Oser l’écriture !

Emmanuelle de Saint Chamas (à droite) et Nicolas De Kervern (à gauche) lors de la conférence au Lycée Condorcet du 13/04/2022

Conférence d’Emmanuelle de Saint Chamas


| Compte-rendu par Éric BLAISSE | 13/04/2022 |


Emmanuelle de Saint Chamas,  élève au lycée de la terminale à la khâgne, auteur de contes et romans pour la jeunesse publiés au Seuil et chez Nathan, enseignante à Sciences Po Paris, est intervenue avant l’Assemblée Générale 2022 de notre Association pour partager son expérience sur le thème « Oser l’écriture ! ».


Emmanuelle replace d’abord son expérience dans le contexte porteur de la fin des années 90, illustrées par le succès international du premier tome d’Harry Potter : A l’école des sorciers (1997). C’est à ce moment, explique-t-elle, qu’elle se met à écrire des contes à quatre mains avec celui qu’elle vient d’épouser. L’époque est très propice à la littérature de jeunesse. Son sujet de sortie de Sciences Po est d’ailleurs : l’avenir du livre.

Aujourd’hui, constate-t-elle, l’espace s’est rétréci (Covid, guerre…), et le besoin de lecture est fort. Il faut y ajouter l’expérience de l’écriture. Tout le monde peut-il se lancer dans l’aventure de l’écriture ? « Je réponds en retraçant ma propre expérience, dit-elle. En fait, il faut oser écrire, se lancer dans l’atelier créatif, puis apprendre aux autres à créer. »

1   ALLIER L’IMAGINAIRE ET LA RIGUEUR

A la source de cette alliance magique, il y a ses parents. C’est sa mère qui nourrit son imaginaire, par le biais de ses lectures à haute voix ou de ses commentaires pendant les expositions. C’est son père, notre ami Jean Duchesne, vice-président des Anciens du lycée et ancien président de l’Amicale des personnels, qui lui enseigne la rigueur, d’abord par l’aide qu’il sait lui procurer dans de nombreux domaines, mais aussi par l’exemple qu’il lui offre en tant que professeur de math spé et de khâgne.

2   OSER L’ÉCRITURE

C’est à la fin de l’hypokhâgne qu’Emmanuelle rencontre son futur époux. Rencontre doublement décisive puisque non seulement ils uniront leurs destinées mais aussi leurs talents littéraires. « La même passion pour les récits de fiction nous habitait. On voyageait en restant assis. » Ils rédigent ensemble un premier livre : Le Noël des animaux. « On a cherché à écrire dans le domaine de ce qu’on appelait la “rêvalité”, le domaine du possible », précise-t-elle.

En 1999 paraît leur premier livre, chez un petit éditeur. Puis un éditeur plus important les publie. Les années passent, leur fille découvre Harry Potter, se passionne pour les séries… et les parents décident de se lancer eux aussi dans l’écriture d’une série : ce sera la série des Strom, des chevaliers des temps modernes… un succès considérable, 200 000 exemplaires vendus !

3   L’ATELIER D’ÉCRITURE

Sciences Po était à la recherche d’un ancien élève devenu écrivain. Il s’agissait d’un travail sur les textes, sur l’esprit critique. Mais, sous la conduite d’Emmanuelle, les cours de lecture basculent peu à peu vers des cours d’écriture, et, bientôt, elle propose de mettre en place un atelier d’écriture, pour donner l’envie d’écrire.

Il s’agit de proposer des « déclencheurs » pour permettre d’apprivoiser l’imaginaire. On peut partir du cours, organiser des exercices permettant de se lancer dans l’écriture, avec par exemple une seule contrainte : commencer par « Il était une fois »… On peut partir de soi : « Si vous deviez vous décrire, vous seriez quoi ?… » On peut partir d’une phrase. On peut mettre en place des contraintes très formelles telles que : sans la lettre « o »…

La conclusion d’Emmanuelle ne nous surprend pas : « L’écriture est vraiment l’ouverture à tous les possibles. »

À l’issue de la conférence, plusieurs questions se font entendre dans l’assistance : La lecture doit-elle être la matière première de l’écriture ?… Pourquoi faut-il lire ? … Est-ce que vous n’avez pas peur que vos lecteurs risquent de croire que la télépathie, les forces occultes, la sorcellerie, etc., existent ?…

C’est dire l’intérêt que cette conférence a suscité. Un grand merci à Emmanuelle de Saint Chamas !



Emmanuelle de Saint Chamas est auteur de livres pour la jeunesse depuis plus de 20 ans. Quelques-uns de ses livres, écrits à quatre mains avec son époux, sont devenus en France des classiques de la littérature pour la jeunesse, étudiés dans des écoles et collèges, traduits dans plusieurs pays et récompensés par une quinzaine de prix littéraires, dont le prix Saint Exupéry, le prix des Incorruptibles ou le prix littéraire européen.
Au cours des 10 dernières années, sa saga « STROM » (en 6 volumes, publiée chez Nathan entre 2010 et 2019) a été un best-seller (près de 200.000 ventes à ce jour). Elle travaille maintenant à l’adaptation de la série en bande dessinée, avec une sortie prévue à partir de 2022.
Emmanuelle de Saint Chamas va régulièrement à la rencontre de ses lecteurs pour transmettre sa passion et son savoir-faire aux jeunes générations, dans des Etablissements scolaires en France ou à l’étranger (Bulgarie, Maroc, Emirats Arabes Unis…).
Emmanuelle est depuis 20 ans maître de conférence à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris où elle anime un atelier artistique pour sensibiliser les étudiants à la culture générale, la littérature, la créativité et l’imaginaire.
Elle a également été coscénariste du site internet du musée du Louvre dédié aux enfants, avec une cinquantaine de petits dessins animés mettant en scène les œuvres principales du musée.
Emmanuelle de Saint Chamas a été faite Chevalier des arts et des lettres en 2009 au titre de sa contribution pour le rayonnement de la culture en France et dans le monde.

Bibliographie sélective d’Emmanuelle de Saint Chamas :

•Les Secrets du STROM, tome 1 le Prince écarlate, Nathan, 2019.
•Les Secrets du STROM, tome 1 le Labyrinthe des âmes, Nathan, 2019.
•Le Démon aux mille visages – la face cachée de Strom, Nathan, 2013.
•STROM l’Intégrale, Nathan, 2013.
•STROM tome 3 La 37ème prophétie, Nathan, 2011.
•STROM tome 2 Les Portails d’outre-temps, Nathan, 2011.
•STROM tome 1 Le Collectionneur, Nathan, 2010.
– L’Inconnue du Louvre, Editions du Louvre – éd du Jasmin, 2008.
– Le Secret de la Stèle Sacrée, éd du Jasmin, 2007.
– Contes des six trésors, illustré par Eric Puybaret, éd du Jasmin, 2006.
– Sagesses et Malices des anges et des pauvres diables, Albin Michel, 2006.
– Contes de la Cave, illustré par François Roca, Seuil, 2003.
– Une Nuit de Noël, illustré par Christophe Durual, Seuil, 2003.
– Le Puits du Diable, illustré par Laura Rosano, 2003.
– Contes du Grenier, illustré par François Roca, Seuil, 2002.
– Contes de l’Alphabet, 3 tomes, illustré par Quentin Gréban, éd du Jasmin, 1999.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :