À propos d’un ancien Professeur « oublié »: Lazar MEYER

Charlie NOGREL | 22/01/2022

Au printemps 1971, j’allais bientôt terminer ma scolarité au Lycée Condorcet et, en cette période post-68 , l’effervescence idéologique (et celle d’une adolescence « inachevée »!) était grande parmi les élèves de Terminale dont je faisais partie.
On célébrait alors le Centenaire de La Commune de Paris et les divers groupes lycéens de « gauche » et d’ « extrême gauche » tenaient à faire savoir leur attachement à cet événement . Parmi mes souvenirs, revient surtout la découverte, un matin de Mai 1971, de drapeaux rouges (fixés aux panneaux de Basket me semble-t-il) dans la cour du Lycée , côté Rue du Havre … Ils disparurent aussi rapidement qu’ils étaient apparus, suite à la probable intervention de membres de
l’administration du Lycée … Ces « vieux » souvenirs sont revenus à la surface lorsque j’ai vu dans les médias, au printemps 2021dernier, plusieurs articles ou documentaires consacrés au 150ème anniversaire de la Commune de Paris, Un de ces documents, récemment publiés à l’occasion de cet anniversaire, apportait un éclairage original puisqu’il s’agit d’un recueil de biographies1 des « derniers » survivants de cette période (les plus âgés sont décédés à la fin des années 40), tant du côté « communard » que « versaillais » . Une de ces biographies est consacrée à Lazar MEYER : il n’apparaît pas dans la liste des « célébrités » ayant enseigné au Lycée et pourtant…

Lazar MEYER, Autoportrait (1868), collection privée.

Cet artiste-peintre, d’origine alsacienne, né en 1847, fut élève à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. Lors de l’épisode de la Commune, il fut le secrétaire particulier de Georges ARNOLD (architecte, membre influent du Comité central de la Garde nationale et membre élu de la Commune de Paris); Lazar MEYER exerça ces fonctions du début d’avril jusqu’au 15 mai 18712. Il aurait aussi (mais une incertitude subsiste sur un éventuel homonyme3) été membre de la Commission fédérale des artistes, élue le 17 avril 1871 (dont faisaient également partie : Corot, Courbet, Daumier, Édouard Manet …) ; MEYER aurait été chargé d’assurer la sauvegarde de céramiques et objets d’art de la manufacture de Sèvres et de veiller sur le musée de Cluny4. Condamné, le 25 juin 1872, par le 24e conseil de guerre, à la déportation simple ; il obtint une remise de la déportation le 15 novembre 1872.
C’est ensuite qu’il serait devenu Professeur de Dessin au Lycée Condorcet,
Il sera l’un des premiers peintres dits « montmartrois » et considéré comme précurseur de l’École de Paris5.

Le Maquis de Montmartre vu de la rue Caulaincourt en 1903. Lazar MEYER – Musée Carnavalet, Histoire de Paris (images sous Licence Ouverte, Paris-Musées)

La Prison Saint-Lazare en 1908. Lazar MEYER – Musée Carnavalet, Histoire de Paris (images sous Licence Ouverte, Paris-Musées)

En collaboration avec le faïencier Jules Paul Lœbnitz, il réalisera trois vastes panneaux en céramique destinés à orner le porche monumental du pavillon de la section française des beaux-arts de l’exposition universelle de 1878 de Paris. Ils ont été remontés plus tard à Paris sur la façade de l’ancienne faïencerie Loebnitz située 4 rue de la Pierre-Levée (Paris, 11e) où l’on peut toujours les admirer.

Panneau en céramique Architecture de l’ancienne faïencerie Loebnitz, (image mise à disposition dans le domaine public par son auteur, Tangopaso, dans le projet Wikimedia Commons)

Il fut inhumé au cimetière du Père Lachaise le 30 Janvier 1935 ; voici son Acte de Décès retrouvé dans les Archives de l’État Civil de Paris6.

Acte de décès de Lazar MEYER
  1. Frédéric Mathieu,« Les Derniers Communards et autres individus impliqués »,publié aux Éditions Sébirot, 2 rue Raymond Fassin, 922240 MALAKOFF, 2021 (ISBN 978-2-9532726-6-6)
  2. Dictionnaire « Le Maitron »: notice MEYER , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 février 2020.
  3. Il pourrait aussi s’agir d’Alfred MEYER (émailleur d’art, aquarelliste, céramiste) qui, jusqu’en 1871, a travaillé à la manufacture nationale de Sèvres.
  4. Dictionnaire « Le Maitron »: notice MEYER, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 février 2020.
  5. fiche WIKIPEDIA Lazar Meyer , consultée le 20/01/2021
  6. Archives Ville de Paris : AD075EC_10D448_0034

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :